Patrick Beissel

Conseiller métropolitain
Vice-président de la commission Urbanisme et Projets urbains de Toulouse Métropole
Conseiller municipal de Tournefeuille

06 83 02 23 54
patrick.beissel@toulouse-metropole.fr
http://demain-tournefeuille.fr


Une stratégie partagée pour l’ensemble des communes de la métropole
et un meilleur soutien aux élus minoritaires

Ingénieur de formation avec un parcours professionnel international l’ayant mené des mines d’uranium du Gabon au lancement d’Ariane à Kourou puis au programme Hermès à Toulouse, Patrick Beissel poursuit aujourd’hui une activité à mi-temps de consultant. Mais il s’est surtout engagé dans la vie politique locale, notamment en tant qu’élu d’opposition à Tournefeuille et désormais également au sein des commissions Transports, Urbanisme, Habitat et Finances de Toulouse Métropole.

Toulouse Métropole, l’avenir vu par Patrick Beissel :
Comment voyez-vous votre fonction et les interactions entre votre commune, Tournefeuille, et Toulouse Métropole ?

J’essaie de mener mon action le plus sérieusement possible grâce notamment au temps que je peux consacrer à mon activité d’élu. Représentant des élus minoritaires au sein du Bureau de Toulouse Métropole, c’est l’occasion pour moi de contribuer à renforcer les relations entre la métropole et les élus minoritaires à Tournefeuille, Colomiers et l’Union, car il y a parfois une sorte de contradiction à être d’un côté, un élu d’opposition dans sa commune et d’autre part, dans le groupe majoritaire de la métropole. De façon plus générale, il faut selon moi renforcer les liens entre les communes au sein de la métropole et tendre vers un schéma de meilleure intégration, qu’à long terme je verrais sous la forme d’arrondissements. Il est dans tous les cas essentiel de tendre vers une vision commune, sur certains grands sujets comme les grands équipements sportifs ou culturels, ou la problématique des aires d’accueil des gens du voyage par exemple. Sur le plan politique, il nous faut également préparer les échéances électorales de 2020 avec un projet métropolitain commun.