Hélène Costes-Dandurand

Conseillère métropolitaine de Toulouse Métropole
Maire de quartier 4.1 - Lapujade, Bonnefoy, Périole, Marengo, La Colonne
Adjointe au Maire de Toulouse : Lutte contre la pollution sonore dans la cadre du plan de prévention au bruit dans l’environnement (voies aériennes, ferrées, routières et des industries)

05 61 22 30 92
helene.costes-dandurand@toulouse-metropole.fr

Proximité et écoute des citoyens

Riche d’une expérience professionnelle allant de l’exercice en libéral à la direction d’une grosse PME, Hélène Costes-Dandurand est avant tout une passionnée de contacts humains et d’actions de proximité. Maire de quartier à Toulouse (Lapujade, Bonnefoy,
Périole, Marengo, La Colonne), elle est également en charge de la lutte contre les nuisances sonores liées aux transports et siège au sein de Toulouse Métropole dans les commissions Environnement, Développement durable, Energie. Trouver des sources d’économies mais également intégrer systématiquement la dimension acoustique dans les projets urbains, et faire de la métropole toulousaine une référence en matière de lutte contre la pollution sonore, tout en restant à l’écoute des citoyens et riverains sont ses priorités d’action.

Toulouse Métropole, l’avenir vu par Hélène Costes-Dandurand :
Quels sont les trois grands défis à relever pour la métropole toulousaine dans les prochaines années ?

De par mon métier d’expert-comptable et de commissaire aux comptes, en contact étroit avec les entreprises et les problématiques économiques, je suis convaincue que le premier défi à relever pour la métropole toulousaine est celui de la diversification économique, assortie de pôles d’activité sectoriels bien identifiés sur le territoire. Le 2e défi, étroitement lié au 1er, est celui des transports où nous devons impérativement parvenir à fluidifier la circulation vers ces bassins d’emplois et, de façon générale, pour les habitants et les travailleurs. Enfin, alors que je découvre la mission d’élue, je crois qu’il est essentiel de simplifier et de rendre plus lisible aux citoyens le fonctionnement de nos institutions : faire comprendre aux électeurs qui voteront demain pour les conseillers communautaires ce qu’est et à quoi sert la métropole me semble primordial pour rapprocher le citoyen de la vie publique.