NOS COMPÉTENCES

comp_sq_cohesion

COHÉSION SOCIALE

La compétence cohésion sociale de la Métropole s’organise autour de trois volets principaux : la prévention, l’accès au droit et l’emploi-insertion. Les champs d’action sont larges et pour être efficace nous devons avoir une vision d’ensemble. Au-delà des besoins particuliers et spécifiques sur telle ville ou tel quartier, nous devons identifier les problématiques récurrentes sur nos 37 communes pour placer l’intérêt général des métropolitains au cœur de notre cahier des charges. En impulsant des projets qui complètent les dispositifs existants au lieu de se superposer à ceux qui existent déjà, en coordonnant les actions menées et en évaluant leurs résultats, la Métropole devient un acteur moteur de l’action sociale de notre territoire.

comp_sq_dev_durable

DÉVELOPPEMENT DURABLE

En matière de développement durable, le protocole de Kyoto pose un cadre général autour de trois grands axes : la limitation des émissions de gaz à effet de serres, la réduction des consommations énergétiques et le développement de l’utilisation d’énergies renouvelables. Sur notre territoire, nous avons plusieurs pistes pour atténuer l’impact de nos activités sur l’environnement. Il s’agit par exemple de la mise en place d’un suivi de la consommation dans les bâtiments publics, du respect d’un cahier des charges environnementales sur nos grands projets ou encore de l’utilisation de nouvelles sources d’énergies (photovoltaïque, réseau vapeur ou chaleur…). A destination des usagers nous développons également une politique de conseil et d’accompagnement aux réductions énergétiques avec des permanences sur notre secteur. Sur la pollution de l’air, des terres, sur la qualité de l’eau, la biodiversité nous avons un rôle à jouer pour anticiper, inventer, innover…Notre objectif est de faire de Toulouse Métropole, une métropole d’avenir responsable et respectueuse du bien être et du bien vivre des générations futures.

comp_sq_dvpt_eco

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

A l’écoute des acteurs économiques de la Métropole et en réponse à leurs besoins, le  développement économique de la Métropole s’organise autour de 3 grands axes. La consolidation du tissu existant avec de nouveaux aménagements (en termes d’accessibilité notamment) pour favoriser le développement de ces entreprises sur notre agglomération. L’animation du tissu économique avec une offre de qualité (pépinières, gestion de l’accueil et de l’installation des entreprises, mise en valeur de nos zones d’activité…) pour être toujours plus attractif. Le développement de nouvelles filières sur le modèle smart city par exemple en mettant l’accent sur les nouvelles technologies. C’est par notre capacité à nous adapter et à innover que nous relèverons le défi de notre réussite économique tout en permettant l’enracinement de ceux qui participent dès aujourd’hui à notre dynamisme et donc à notre attractivité.

comp_sq_cult_sports

LOISIRS, CULTURE, SPORTS

De grands événements sportifs et culturels doivent rythmer la vie de notre agglomération, le succès du marathon en est la parfaite illustration. Avec le transfert à la métropole du stadium et du palais des sports nous pourrons nous appuyer sur des équipements de qualité pour proposer une offre de loisirs encore plus variée. Nous souhaitons également réaménager nos bases de loisirs pour qu’elles remplissent leur rôle d’espace de détente et de poumon vert de notre agglomération. Par ailleurs, nous soutenons au quotidien le travail des associations sportives qui proposent une multitude d’activités aux métropolitains et nous somme ouverts aux nouveaux projets avec deux exigences : la qualité et le respect des équilibres financiers.

comp_sq_transports

TRANSPORTS

Face au développement démographique, économique et urbain de la métropole toulousaine, proposer une solution « transports » pertinente constitue une priorité.
Qui dit transports, dit concertation. Au sein du Syndicat Mixte des Transports en Commun (SMTC), Toulouse Métropole, la Communauté d’Agglomération du Sicoval, la Communauté d’Agglomération du Muretain et le Syndicat Intercommunal des Transports de la Région Toulousaine œuvrent de concert pour développer une offre de transports en commun répondant aux attentes de l’ensemble des métropolitains et de leurs voisins. Le Plan de Déplacement Urbain (PDU) fixe le cap et précise les objectifs de cette politique structurante.
A l’horizon 2020, ce sont ainsi dix nouvelles lignes de bus Linéo qui devraient entrer en service, alors que certains quais de la ligne A du métro seront rallongés afin de doubler la capacité des rames. Côté métro toujours, ce mandat permettra de finaliser le projet d’une troisième ligne destinée à relier Labège à Colomiers en passant par la gare Matabiau. Avec comme objectif, une inauguration en 2025.
En parallèle des transports en commun, Toulouse Métropole se mobilise également autour des déplacements dits « actifs ». Jusqu’en 2020, le « Plan Vélo » vise ainsi à renforcer les itinéraires verts et cyclables, à proposer aux usagers, stationnements sécurisés et services de proximité, ou encore à développer l’intermodalité.

comp_sq_urbanisme-red

URBANISME

En matière d’urbanisme la Métropole doit produire un document pour l’ensemble de notre territoire, il s’agit du Plan Local d’Urbanisme Intercommunal (PLUI). C’est un véritable projet de territoire que nous devons construire à l’échelle de notre bassin de vie c’est-à-dire de nos 37 communes. Nous devons avoir une réflexion d’ensemble qui intègre les déplacements urbains, le logement, les questions environnementales ou encore le développement commercial et économique. Cette compétence de la Métropole touche au cœur du quotidien de nos concitoyens car elle participe directement à la mise en place de notre cadre de vie. Notre méthode sera celle de la concertation avec les élus de la métropole et avec la population. Ainsi, nous établirons une stratégie intercommunale raisonnée, attentive aux spécificités de tel ou tel secteur et soucieuse d’un bon équilibre entre le développement de notre territoire et l’amélioration de notre cadre de vie. Par ailleurs sur le volet urbanisme la Métropole accompagne tous les grands projets qui ont un impact sur l’occupation des sols métropolitains.

comp_sq_dechets

DÉCHETS ET PROPRETÉ

Déchets et propreté constituent deux enjeux majeurs pour la métropole. Chacun d’entre nous produit, en effet, plus de 480 kg de déchets par an, qu’ils soient ménagers, verts, spéciaux ou « encombrants ». Fort de ces sept déchetteries et de son centre de tri, Toulouse Métropole en assure la collecte et la valorisation.
En parallèle, ce sont près de 1 500 agents qui œuvrent à la propreté de l’intégralité des espaces publics de la métropole, aussi bien en plein centre ville de Toulouse où la fréquentation atteint 100 000 personnes par jour, qu’au cœur de la forêt de Bouconne, en passant par le Canal du Midi. Une mission qui exige donc une multitude de compétences humaines, une large gamme de matériels et d’importants moyens financiers. Mais, entre la nécessaire coordination de l’ensemble des services de la métropole et l’indispensable prise de conscience des habitants, la propreté reste avant tout… l’affaire de tous.

comp_sq_assainissement

EAU ET ASSAINISSEMENT

La métropole assure le service public de l’eau et de l’assainissement. Il s’agit de la production d’eau potable et de sa distribution d’une part et du traitement des eaux usées d’autre part. Nos efforts sont constants pour l’amélioration de la qualité de l’eau et nous réalisons des investissements importants pour y parvenir notamment par l’entretien de nos réseaux. Cet entretien régulier est également indispensable pour lutter contre les pertes d’eau et donc le gaspillage. Sur notre feuille de route également, la méthanisation de nos stations d’épuration. Ce procédé permettrait de transformer les boues collectées en énergie. Nos stations ne seraient plus seulement consommatrices en énergie mais elles généreraient de l’énergie. Ce serait une avancée importante sur le volet financier avec une meilleure maîtrise des coûts et sur le volet écologique en réduisant l’impact de cette activité sur notre environnement. Notre souhait est de tester rapidement le procédé. Enfin l’harmonisation des tarifs de l’eau sur la métropole est en cours et devra être menée jusqu’au bout.

comp_sq_voirie-red

VOIRIE

Les 2500 kilomètres de voirie de notre territoire sont quotidiennement gérés, entretenus par les services de la Métropole. Pour l’existant nous nous attacherons à rendre ces voies d’accès plus performantes en terme de sécurité comme en terme de fluidité. Pour cela nous travaillons à l’établissement d’une carte complète qui nous donne des informations qualitatives sur l’ensemble des équipements. C’est un préalable nécessaire à la mise en place d’un plan d’entretien rationnel de notre voirie. Pour la voirie nouvelle, nous privilégierons les secteurs les plus mal desservis et travaillerons à une meilleure unité sur l’agglomération pour améliorer le maillage entre nos 37 communes. Tout ce qui sera proposé sera finançable et réalisable, dans une enveloppe financière divisée par deux par la baisse des dotations de l’Etat, notre objectif sera le rééquilibrage de notre voirie en matière d’entretien comme en matière de nouveaux équipements.