Toulouse EuroSudOuest, quartier Matabiau : c’est parti !

Jeudi 12 mai, Jean-Luc Moudenc et les partenaires de Toulouse EuroSudOuest (Toulouse Métropole, l’Etat, la SNCF, la Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, le Conseil Départemental de la Haute-Garonne, SMTC-Tisséo et Europolia) ont donné le top départ de la concertation auprès du public avec la première réunion publique.

Le quartier Matabiau va devenir une porte interne à la Métropole avec une mixité sociale et économique très forte. Ce projet vise à étendre le centre ville de Toulouse, à transformer la gare Matabiau en un grand pôle d’échanges multimodal en vue de l’arrivée de la LGV et à redynamiser se secteur en proposant de nouvelles offres de services, de bureaux et de logements. Le projet Toulouse EuroSudOuest sera lié à l’arrivée du TGV mais  la dynamique urbaine, a démarré dès 2016 comme nous l’explique Jean-luc Moudenc, Président de Toulouse Métropole « Nous avons décidé d’enclencher les phases de renouvellement urbain sans attendre la LGV. Depuis le début du mois de janvier, nous avons commencé par la revalorisation de la rue Bayard qui sera livrée au mois de juin 2017. Dans la foulée, nous enchaînons avec le traitement des abords immédiats de la gare. En lien avec la SNCF, nous allons faire en sorte qu’il y ait un véritable parvis devant la gare historique et que nous organisions toute la stratégie de dépose minute sur une voie qui sera aménagée à partir de 2017. »

Le projet urbain a été conçu autour du pôle d’échange multimodal. « Le quartier de la gare Matabiau va devenir le pôle multimodal le plus important du réseau Tisséo avec un niveau de passagers qui devrait dépasser le premier pôle actuel de Jean-Jaurès » ajoute Jean-Michel Lattes président du Tisséo-SMTC. Ligne A, gare ferroviaire et demain 3ème ligne, les connexions seront multiples et faciliteront les déplacements sur toute l’agglomération.

Le 29 mars la phase de concertation publique a débuté, elle durera jusqu’au 28 juin 2016. Trois mois pendant lesquels chacun pourra s’exprimer sur les orientations de ce projet avec sa multiplicité d’enjeux.

Toulouse EuroSudOuest c’est :

  • un projet prévu sur 435 ha au cœur de la Métropole
  • environ 300 000 mètres carré de bureaux et d’activités tertiaires, de services et de loisirs
  • entre 40 et 50 000 mètres carré de commerces
  • environ 2 000 logements
  • 150 000 voyageurs par jours à Matabiau après 2030
  • 22 millions de coût des travaux pour la Métropole

Pour aller plus loin :

http://www.toulouse-eurosudouest.eu

http://www.toulouse-metropole.fr