Éclairer mieux mais moins cher, le pari est relevé !

Pour diminuer la consommation en électricité et réduire la facture, la ville de Toulouse a fait appel à la start-up Kawantech qui a déployé des lampadaires dits « intelligents » qui adapte l’intensité de leur éclairage en fonction des besoins. Et, ça marche ! Éclairer mieux mais moins cher, le pari est relevé ! Explications d’Emilion Esnault, Vice-président de Toulouse Métropole et conseiller municipal délégué à la Mairie de Toulouse en charge de l’éclairage public.